ZELLWILLER

C’est un petit village de campagne niché dans les prairies du Ried, sur les bords du plateau dominant le Bruch. A l’origine, fief des Ducs de Lorraine, le nom du village apparaît pour la 1ère fois dans une charte confirmant les privilèges de l’abbaye de Baumgarten. Zellwiller possédait un port sur l’Andlau, où transitaient les tonneaux de vin notamment vers Strasbourg. Le blason du village garde la trace de la possession des lieux par les Seigneurs de Landsberg qui y pratiquaient la chasse. Au début du XXème siècle, on y vivait essentiellement de l’élevage et de la polyculture, dont le tabac.  A découvrir, au fil d’une balade au vert : cinq calvaires remarquables, dans le village et dans les vignes, la charmante église St Martin, mentionnée pour la première fois en 1288, et les façades traditionnelles des grandes fermes !

www.zellwiller.fr

 

GERTWILLER


Situé au pied du Mont Sainte-Odile, Gertwiller cultive depuis plus de deux siècles l’art du pain d’épices. L’histoire de cette friandise emblématique d’Alsace et le savoir-faire des pâtissiers locaux se retrouve dans le Musée du pain d’épices et de l’art populaire alsacien du fabricant Lips et au Palais du pain d’épices de l’enseigne Fortwenger.
L’église protestante Saint-Barthélemy conserve, dans son choeur du XIIème siècle, de superbes fresques classées du XIVème siècle et un orgue Stiehr de 1831. Le peintre impressionniste Lucien Blumer (1871-1947) fit construire la tour Meierhof qui trône encore au centre du village.
Gertwiller est idéalement placée à proximité de la mythique Route des Vins, et accessible aux cyclistes et cyclo-touristes empruntant l’EuroVelo 5 qui relie Londres à Brindisi en Italie ! Escale gourmande recommandée.